Ce cours a comme contenu un rappel sur les généralités sur le monde Animal, sur la cellule, quelques notions d’embryologie, de systématique, la classification sommaire des Protozoaires et des Animaux non Vertébrés, l’organisation générale de ces organismes. Les principaux taxons des Protozoaires tels que : les Flagellés, les Ciliés, les Apicomplexes et des Invertébrés tels que : Les Porifères, les Cnidaires, les Cténaires, les Annélides, les Arthropodes, les Mollusques, les Platodes, les Nématodes, les Tardigrades, les Rotifères, les Ectoproctes, les Échinodermes seront étudiés. Pour chaque taxon, la définition, les  caractéristiques, la morphologie et l’anatomie des principaux systèmes vitaux  et classifications seront données afin de procurer aux étudiants la capacité de situer tout protozoaire et animal invertébré dans un taxon zoologique au vue de leurs traits caractéristiques.

Les méthodes d’enseignement utilisées sont les cours en ligne obligatoires, les Cours Magistraux, Travaux Pratiques et Travaux Dirigés.

Les activités d’apprentissage proposées pour atteindre les objectifs fixés sont les observations, les documentaires, les travaux dirigés et les travaux pratiques.



L’élément Constitutif intitulé « Métier et Formation » a pour objet de permettre aux étudiants de découvrir les différents domaines d’application des sciences halieutiques. Au cours de l’enseignement l’étudiant sera appelé à se familiariser avec le langage du domaine, l’importance de l’halieutique. Les différents corps de métier relevant des sciences halieutiques seront abordés. Pendant le cours, l’étudiant doit avoir un comportement d’écoute et un sens élevé d’observation.

A la fin de cet enseignement, l’étudiant aura des connaissances générales sur les enjeux et problématiques de la formation en Sciences Halieutiques en Afrique général et au Cameroun en particulier, les compétences attendues ainsi que les principaux débouchés.

Ce cours est fondamental pour la suite de la formation à l’institut des Sciences Halieutiques

Il comprend 4 chapitres. Le premier fait un rappel sur les Enjeux de la Formation en Sciences Halieutiques, le deuxième traite de la présentation de l’Institut  des Sciences Halieutiques tandis que le troisième est consacré à la présentation des grandes compétences attendues et enfin le quatrième est réservé aux Rôles des Voyages d’Etudes dans le programme de Formation des Ingénieurs en Sciences Halieutiques

Les méthodes d’enseignement utilisées sont les présentiels obligatoires comprenant les CM, TD et TPE


L’Elément  Constitutif  (EC) TECHINQUES  DE  COMMUNICATION  FRANCAISE 1  ou  encore  Techniques  françaises  de  communication 1  est  le  premier  volet  sur  trois  du  cours sur  les  techniques  de  communication  héritées  de  la  langue  française,  permettant aux futurs Ingénieurs des  Travaux Halieutes d’acquérir  des  compétences  leur  permettant  de  s’insérer dans  le  milieu  professionnel  au  moyen  de  la  parole  ou  des  écrits.  Pour  ce  faire,  ce  cours  a  pour prédilection  la  réorganisation  des  outils  de  communication  modernes  et  professionnels indispensables  au  sein  des  entreprises  et  des  organisations  afin  de  permettre  une  meilleure intégration  dans  l’environnement  de  travail.