•   Déterminer les parties prenantes du domaine de l’océanographie opérationnelle ;  Quantifier les variations spatio-temporelles des milieux marins, littoraux et côtiers. Reconnaitre les menaces, risques et danger susceptibles de causer des accidents durant le processus de collecte de données. Utilisation des logiciels de visualisation et animation (Matlab, python, Ferret, suffer).