L’Élément Constitutif (EC) Biologie de la Reproduction permet aux Ingénieurs Halieutes  de mettre à jour leurs connaissances en biologie des organismes vivants en général et en particulier sur les modes et les mécanismes de reproduction des espèces aquacoles qui représentent l’essentiel de l’aquaculture mondiale et plus particulièrement l’aquaculture durable. Ce cours permettra d’effectuer avec succès des opérations en écloserie dans la mesure où il fournira une bonne connaissance des facteurs externes et internes impliqués dans le contrôle de la reproduction ; ce qui constitue une étape nécessaire pour le développement des techniques permettant un approvisionnement régulier et suffisant en alevins, ou au contraire pour limiter la prolifération excessive de certaines espèces.

, cette discipline exige rigueur, précision et méthode. Elle ne s’assimile bien et avec plaisir qu’en ayant la vision de son usage et de ses applications, comme de son insertion dans la vie professionnelle et des évolutions que cela implique.

Le présent EC est subdivisé en quatre chapitres à savoir : la description des appareils reproducteurs ; la description des cycles de reproduction ; la présentation des facteurs impliqués dans la modulation des cycles reproducteurs ; le déroulement de la reproduction proprement dite.

Les séances de travaux pratiques (TP) permettront aux étudiants d’identifier in situ le complexe hypothalamo-hypophysaire ainsi que les différents organes de reproduction, au besoin de faire des observations microscopiques des gamètes et même de simuler la reproduction d’une espèce au choix. Les TPE quant à eux permettront d’effectuer une recherche sur les exigences physiologiques des espèces.

A la fin de cet enseignement, l’étudiant devrait être capable d’identifier et décrire les organes impliqués dans la reproduction, de conduire les opérations de sexage et même de reproduction induite chez quelques espèces déjà domestiquées.